Et si on s’aimait inconditionnellement?

Et si on s’aimait inconditionnellement?

N’as-tu pas remarqué qu’il y a des jours plus faciles que d’autres?

Ou tout roule, tout est fluide, tu as la patate, la positive attitude est en toi! Tu as le « GIRL POWER »!
Et dans ces jours là, c’est justement la que tu arrives à prendre confiance en toi, à avancer, à t’aimer, à te faire plaisir, à te donner du bon.

Oui, tu vois tu y arrives, tu es capable!

Il est vrai que quand tout va bien, on arrive à maintenir le « goodmood » !

Mais que fais-tu de tous les autres jours?
Ceux qui sont plus inconfortables, ceux où tu te sens perdue, ou tu as l’impression de n’arriver à rien, ou tu as envie de tout envoyer en l’air?
N’existent-ils pas aussi pour que tu sois capable de découvrir en toi tes forces ou ta vulnérabilité ?
Ne sont-ils pas là aussi pour que tu te renforces? Tu te solidifies? Et que tu apprennes à t ‘accepter sans conditions ?

L’amour pour toi, pour l’autre, pour la vie ne devrait-il pas être sans condition?

Selon moi, l’amour est inconditionnel sinon ce n’est pas de l’amour mais de l’intérêt.
Nous pouvons avoir plein d’intérêts, que nous avons répertoriés dans une sorte de listing virtuel et mental et alors nous attendons de cocher toutes les cases… Pour le corps parfait, l’intelligence, la passion, la beauté, les papillons dans la ventre, il fait bien l’amour…

L’amour est-il des cases à cocher? Ou n’est-ce pas une force bien plus grande? Bien plus profonde?

Quand nous aimons nos parents, notre chien, nos enfants est-ce que nous avons rempli des cases au préalable pour les aimer?

Pourquoi alors nous n’agissons pas pareil avec nous-mêmes ? Avec les autres?

Ouvrez votre coeur, apprenez à aimer sans condition! Lovez vous !

Douce journée !
Alexandra

AlexandraEt si on s’aimait inconditionnellement?